Connecter

Inscription

Projets par
axe de recherche



Recherche avancée

Suggestions de recherche
 

Votre panier

Bois de structure

Bois d’apparence

Bois d’ingénierie

Composantes structurales et bâtiments préfabriqués

Générale

Panneaux structuraux et non structuraux

Accueil > Recherche et résultats > Projets par axe de recherche > Bois d’apparence

Bois d’apparence

Impact des systèmes de finition aux UV des lames de plancher sur la formation de microfissures en surfaceNouveau

Chef de projet: Tremblay, Carl, Bouffard, Jen-François
 

Objectif

Des manufacturiers de lames de plancher font souvent face à un problème de microfissures en surface du bois. Ces microfissures sont détectées suite à l’application du produit de finition en usine et même, plus souvent, suite à la livraison et à l’installation des lames de plancher chez le client. Plusieurs manufacturiers de lames de plancher soupçonnent les systèmes de cuisson aux UV, plus précisément la chaleur générée par ces systèmes, comme étant responsables de la formation de microfissures en surface des lames. Les objectifs de ce projet consistent en 1) la vérification du procédé de cuisson aux UV des finitions comme source de formation des microfissures, 2) l’étude de l’impact de la température des lames de plancher lors de l’emballage dans les boîtes et 3) l’identification de solutions afin d’atténuer voire même éliminer le développement des microfissures.


Le projet a été réalisé en étroite collaboration avec Préverco, manufacturier de lames de plancher situé à St-Augustin-de-Desmaures, Québec. Un essai de finition et d’emballage de lames de plancher en bois d’érable et de chêne rouge a été réalisé en usine selon deux scénarios : 1) finition des lames selon le procédé conventionnel multicouches avec cuisson du système de finition aux UV et emballage des lames à chaud et 2) finition des lames selon le procédé conventionnel mais en imposant cette fois une période de refroidissement des lames avant leur emballage dans les boîtes.


L’essai de finition et d’emballage des lames en bois d’érable et de chêne selon les deux scénarios à l’étude a permis de mettre en évidence deux résultats. Premièrement, le procédé de finition actuel est bénéfique au camouflage des microfissures déjà présentes en surface des lames. En effet, des proportions significatives de gerces initialement présentes avant finition n’étaient plus visibles lors de l’examen final en laboratoire des lames suite à la finition et à l’emballage du matériel selon le procédé conventionnel et aussi selon le procédé avec période de refroidissement avant emballage. Le second résultat consiste en l’effet bénéfique du délai de refroidissement des lames avant emballage (15 minutes à l’air libre) sur l’apparition de nouvelles gerces en cours de finition et d’entreposage du matériel. En effet, de nouvelles gerces sont apparues en faibles proportions en surface des lames d’érable et de chêne caractérisées par un délai de refroidissement avant emballage comparativement aux proportions plus élevées de nouvelles gerces apparues en surface des lames préparées selon le procédé de finition et d’emballage conventionnel.


Toutefois, des essais additionnels sont recommandés afin de valider cette observation en cours de production industrielle et afin d’optimiser le procédé et le délai de refroidissement de la surface des lames avant emballage.

Début du projet : 2011-03-01 Fin du projet : 2012-03-01
 
 

Pour plus d'information sur ce projet veuillez contacter :

Tremblay, Carl
FPInnovations
courriel : carl.tremblay@fpinnovations.ca
téléphone : (418) 659-2647
télécopieur : (418) 659-2922
Bouffard, Jen-François
FPInnovations
courriel : jean-francois.bouffard@fpinnovations.ca
téléphone : 418-781-6723
télécopieur :
 
Retour à la liste abrégée 

 

 

 

   
 
   
CONTACTEZ-NOUSADRESSEZ-VOUS AUX SPÉCIALISTESINSCRIPTIONPLAN DU SITEENGLISH